Tout sur le parquet

Des gens bien informés sont des gens heureux.
C’est la raison pour laquelle qu’ici vous apprendrez tout sur le parquet en général et sur le joli parquet Lalegno en particulier. Vous découvrirez non seulement nos belles collections et finitions, mais nous vous renseignerons aussi en détail sur toute information pratique et technique concernant le bois comme matériau.

Deux systèmes de construction

Il existe deux compositions dans le parquet contrecollé

Construction à deux couches

Dans la construction deux couches la couche d’usure est collé sur un portant multiplex, une composition de plusieurs couches de bois placage collées transversalement. Ceci implique un parquet parfaitement stable.

Construction à trois couches

Cette construction existe en trois couches : la couche d’usure qui est collé sur une couche intermédiaire en bois dur, qui est à son tour collée sur une couche portante en bois dur placage. La couche intermédiaire est collé transversalement, ce qui augmente encore la stabilité du parquet.

Les deux compositions sont équivalentes

Les parquets standards de Lalegno avec une épaisseur de 10 ou 21mm ont un portant multiplex, qui existe de différentes couches de bois placage MLH (mixed light hardwood). Non seulement plus facile pour la production, mais aussi techniquement ce système implique un sol parfaitement stable.

La composition trois couches est souvent appliquée pour les parquets semi-massifs d’une épaisseur de 15mm avec une couche d’usure de 4mm. Pour les parements de cette épaisseur, cette structure offre une stabilité parfaite pour intercepter les déformations dans la largeur ou la longueur du parement dans des circonstances extrêmes. Les parquets 3-couches de Lalegno ont toujours une couche intermédiaire de bois dur et une couche portante en bois dur placage.